logo petit

 

 

 

 

 

 

 1, rue Saint André 42 450 SURY LE COMTAL 

Téléphone : 04.77.30.89.61

Fax : 04.77.30.15.14

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Le Syndicat Mixte du Bonson

Pérenniser les ressources en eau des communes.

Un objectif stratégique pour le Syndicat Mixte du BONSON

Le Syndicat Mixte du BONSON a été créé en avril 2010. Il comprend 8 communes, (Bonson, Saint-Cyprien, Sury le Comtal, Saint-Just-Saint-Rambert, Saint Marcellin et le syndicat Unias Craintilleux Veauchette) représentant 32 000 habitants. C’est un syndicat de production d’eau potable qui produit de l’ordre de 2 000 000 m3 d’eau par an à destination des collectivités adhérentes.

Des ressources multiples

Ce syndicat dispose de 4 sources d’approvisionnement propres :

 

-         Les puits et tranchées drainantes installés dans la nappe alluviale de la Loire qui alimentent la commune de SAINT-JUST-SAINT-RAMBERT

-         Les puits du BONSON, installés dans la nappe alluviale de la rivière éponyme qui alimentent les communes de SURY-LE-COMTAL, BONSON, SAINT-CYPRIEN

-         Les puits d’UNIAS qui alimentent les communes adhérentes au syndicat de distribution UNIAS CRAINTILLEUX et VEAUCHETTE. Une canalisation permet en outre desservir ce syndicat à partir des puits du BONSON.

-         Un prélèvement dans la rivière la MARE qui dessert la commune de SAINT-MARCELLIN-EN-FOREZ à partir d’une station de potabilisation.

Ce dispositif complexe est complété par la possibilité de recourir, en secours, à l’achat d’eau en provenance de la ville de Saint-Etienne via le réseau d’un syndicat voisin, le SIPROFORS.

Des ressources fragiles

En effet, si chacune d’entre elles donne en temps normal une eau suffisante en quantité et en qualité (bien que celle-ci soit améliorable), elles présentent toutes, à un titre ou un autre, une fragilité face à des évènements exceptionnels comme :

 

-         une pollution accidentelle de la Loire ou une crue importante du fleuve pour les puits de SAINT-JUST-SAINT-RAMBERT en cas.

-         une crue de la Loire ou du BONSON pour les puits du BONSON

-         une baisse de qualité de l’eau pour les puits d’UNIAS, qui ne fournissent que le tiers des besoins des populations qu’ils desservent et nécessitent l’apport de secours en provenance des puits du BONSON.

-         la nécessité de respecter, à compter du 1 janvier 2014, le débit minimum biologique (4 fois le débit réservé actuel) qui fera qu’en moyenne, il ne sera plus possible de prélever de l’eau dans la MARE pendant une vingtaine de jours par an. L’utilisation en secours de l’eau du canal du Forez, insuffisamment protégée, sera interdite par les pouvoirs publics.

-         plus généralement, une sécheresse sévère pouvant affecter tout ou partie des puits.

Des ressources à améliorer

Si les eaux produites sont de qualité convenable et ne présentent aucun risque du point de vue bactériologique, leur traitement est certainement à améliorer du fait du durcissement de la réglementation : certaines productions nécessitent en effet, à terme :

 

-         Une reminéralisation des ressources qui contiennent insuffisamment de sels minéraux. C’est le cas des puits du BONSON et d’UNIAS comme de beaucoup de sites dans la Loire. En effet, si l’excès de sels minéraux est préjudiciable aux réseaux (l’eau entartre les canalisations, les appareils ménagers), leur insuffisance peut, au contraire, entraîner une corrosion des tuyaux et appareils. Il faut donc rechercher le bon équilibre.

-         Le traitement des COT. (Le COT ou carbone organique total est le signe de la présence de matières carbonées dans l’eau. Ce n’est pas un polluant en tant que tel mais combiné avec le chlore du traitement de l’eau, il peut provoquer l’apparition d’éléments indésirables).

Précisons que les caractéristiques de l’eau produite restent conformes à la réglementation. Elle est surveillée en permanence par la société fermière ALTEAU et les services de l’Etat.

Un projet ambitieux mais indispensable

A partir de cette analyse et pour garantir en tout temps aux populations concernées, et sans interruption de service, une eau de bonne qualité, le Syndicat Mixte du BONSON s’est fixé comme ambition de créer un réseau permettant :

 

-        De mettre en « synergie » l’ensemble des ressources en eau. Cette complémentarité permettra de suppléer la défaillance d’une ressource en recourant à une autre ressource. Par exemple, en période de hautes eaux de la Mare, la station potabilisation de Saint-Marcellin en Forez alimenter non seulement cette commune mais aussi les communes voisines.

-         De faire face aux incidents pouvant survenir à la canalisation actuelle qui est vétuste et dont la rupture condamnerait l’alimentation en eau de plusieurs communes sans possibilité de secours

-         De raccorder au réseau de la ville de Saint-Etienne, dont la production est largement excédentaire, l’ensemble de nos sources de production.

 

 

 

Fermier Exploitant

Depuis le 01 novembre 2011, le Syndicat Mixte du Bonson a confié ces installations de production d'eau potable situé sur les communes de Bonson, Sury le Comtal, Saint-Cyprien, Saint Marcellin en Forez et Saint-Just Saint-Rambert à la Société ALTEAU domicilié 19, boulevard de l'Industrie 42 170 Saint-Just Saint-Rambert.

Concernant les installations situées sur les communes d'Unias Craintilleux Veauchette, la Société SAUR est responsable du bon fonctionnement et de l'entretiens de ces installations.

Equipes

Président:

Monsieur Pierre GRANGE

 

Vice-Présidents:

Messieurs Henri FAURE et Louis DI BARTOLOMEO

 

Technicien :

Monsieur Jacques LETANG

 

Animatrice captage Grenelle de la Loire:

Mesdames Hélène BERNERT et Marjorie TISSOT

 

Secrétaire/Comptable:

Madame Corinne RICAN

 

Secrétaire Administratif:

Madame Elodie VERGA

Les Communes

Le Syndicat Mixte du Bonson fonctionne sur la base d’une relation de dialogue avec les communes de son périmètre.

Mairie de Bonson (42 160)

Maire : Joseph DEVILLE                                              Place de l’Hôtel de Ville

Population : 3651 habitants                                          42 160 BONSON

Superficie : 515 ha                                                       Tél : 04.77.55.14.16

Site internet: http://www.mairie-bonson.fr                   Fax : 04.77.55.55.60

 

Mairie de Saint-Cyprien (42 160)

Maire : Marc ARCHER                                                 Place des anciens combattants

Population : 2 510 habitants                                         42 160 SAINT-CYPRIEN

Superficie : 728 ha                                                       Tél : 04.77.55.03.74

Site internet: http://www.saintcyprien.fr                       Fax : 04.77.36.45.08           

 

Mairie de Sury le Comtal (42 450)

Maire : Yves MARTIN                                                 Place de l’Hôtel de Ville

Population : 5 524 habitants                                         42 450 SURY LE COMTAL

Superficie : 2 418 ha                                                    Tél : 04.77.50.52.50

Site internet: http://ville-surylecomtal.fr                      Fax : 04.77.30.61.81//04.77.50.52.68

 

Mairie de Saint-Just Saint-Rambert (42 170) 

Maire : Olivier JOLY                                                    Quartier St-Rambert, 4 rue Gonyn

Population : 14 425 habitants                                       42 170 SAINT-JUST SAINT-RAMBERT

Superficie : 4062 ha                                                      Tél : 04.77.52.48.53           

Site internet: http://www.stjust-strambert.fr                   Fax : 04.77.52.08.15

 

Mairie de Saint Marcellin en Forez (42 680)       

Maire : Eric LARDON                                                  24 rue Carles de Mazenod

Population : 4 291 habitants                                         42 680 SAINT MARCELLIN EN FOREZ

Superficie : 3 109 ha                                                    Tél : 04.77.36.10.90

Site internet : http://www.saintmarcellinenforez.fr       Fax : 04.77.52.91.33

 

Mairie d'Unias (42 210)                                                                      

Maire : Jean-Paul BOYER                                              Le bourg

Population : 382 habitants                                             42 210 UNIAS

Superficie : 537 ha                                                         Tél: 04.77.54.43.59

Site internet : http://www.commune-unias.fr                   Fax : 04.77.94.58.01 

 

Mairie de Craintilleux (42 210)             

Maire : Georges THOMAS                                           Place Jean Dussurgey

Population : 1179 habitants                                          42 210 CRAINTILLEUX

Superficie : 822 ha                                                       Tél : 04.77.54.63.16

Site internet : http://www.craintilleux.fr                       Fax : 04.77.54.72.78

 

Mairie de Veauchette (42 340)                                                                     

Maire : Jean-Paul TISSOT                                             Place Just de Rostaing

Population : 936 habitants                                            42 340 VEAUCHETTE

Superficie : 754 ha                                                        Tél : 04.77.54.61.05

Site internet : http://www.veauchette.fr                         Fax : 04.77.54.67.36

 

Statuts

Qu’est-ce que le Syndicat Mixte Du Bonson ?

 

Le Syndicat Mixte du Bonson a pour objet d’assurer la production et la fourniture d’eau potable de ses collectivités adhérentes.

Conformément aux dispositions des articles L. 5711-1 et suivants, L.5212-1, L. 5212-16 et suivants du code général des collectivités territoriales, ce syndicat est institué pour une durée illimitée.

 

Sa composition :

Sont membres adhérents avec voix délibérative :

-          Les communes de :   BONSON

                                  SAINT-CYPRIEN

                                  SURY LE COMTAL

                                  SAINT-JUST SAINT-RAMBERT

                                  SAINT MARCELLIN EN FOREZ

-          Le Syndicat des Eaux d’UNIAS - CRAINTILLEUX - VEAUCHETTE

 

Ses compétences :

Le Syndicat Mixte du Bonson a compétence pour exercer, au lieu et place des collectivités adhérentes, toutes opérations d’études, de maîtrise d’ouvrage, de formation, de réalisation ou d’entretien liées à la compétence suivante :

La production ou l’importation d’eau potable, conforme aux normes nationales et européennes en vigueur en matière de potabilité des eaux destinées à la consommation humaine, son transport et sa fourniture aux collectivités adhérente, aux réservoirs principaux ou points de livraison des unités de distribution des collectivités adhérentes, selon leur demande.

Le périmètre de compétence syndical intègre l’ensemble des installations de transport, stockage, et régulation nécessaires à la délivrance de l’eau mise en fourniture aux collectivités adhérentes à leurs points de livraison.

Les points de livraison de l’eau produite ou importée par le syndicat sont définis par le conseil syndical.

De manière générale, et pour l’exercice de l’ensemble de ses activités, le Syndicat Mixte du Bonson à compétence pour :

-          L’installation, l’entretien, le renforcement, l’amélioration, la gestion et l’exploitation, le renouvellement ou l’extension de tous biens, meubles ou immeubles, nécessaires à la réalisation de son objet.

-          La production, l’importation, le transport, et la fourniture d’eau potable à ses collectivités adhérentes, notamment à partir du réseau de la Ville de Saint-Etienne.

-          La fourniture d’eau potable à des collectivités extérieures au territoire syndical, selon des conditions techniques définies par des conventions spécifiques de vente en gros.

-          L’institution et l’organisation de tous les services, tant administratifs que techniques, nécessaires pour l’exécution des missions qui lui incombent.

 

 

Le syndicat n’a pas d’abonnés directs, les abonnés pouvant être desservis directement à partir des ouvrages syndicaux étant réputés abonnés de la collectivité de leur implantation, même si un seul système de comptage mesure les volumes délivrés en ce point à la collectivité et les volumes facturés par cette dernière à l’abonné.

Les biens meubles ou immeubles acquis ou réalisés par le Syndicat Mixte du Bonson sont sa propriété.

Son budget :

Les dépenses comprennent sans que cette énumération soit limitative :

-          les participations aux coûts des opérations entrant dans l'objet du syndicat,

-          les frais d’administration et de fonctionnement du syndicat,

-          les frais de réalisation des aménagements et d’acquisitions foncières,

-          les coûts d’entretien et de surveillance des aménagements réalisés ou mis à disposition,

-          les charges d’emprunt,

-          toutes les autres dépenses correspondant à l’objet

Le budget du syndicat pourvoit aux dépenses à l'aide des ressources générales que les syndicats de communes sont autorisés à créer ou à percevoir en vertu des lois et règlements en vigueur, et en particulier de l'article L. 5212-19 du Code général des Collectivités Territoriales.

Notamment et sans que cette énumération soit limitative :

-          La contribution des adhérents (vente d’eau, participation aux investissements) ;

-          Le revenu des biens, meubles ou immeubles, du syndicat ;

-          Les sommes qu'il reçoit des administrations publiques, des associations, des particuliers, en échange d'un service rendu ;

-          Les subventions de l'Etat, de la région, du département et des communes ;

-          Les produits des dons et legs ;

-          Le produit des taxes, redevances et contributions correspondant aux services assurés ou aux investissements réalisés ;

-          Le produit des emprunts ;

-          Le versement du FCTVA le cas échéant.

Contributions financières

Les collectivités territoriales adhérentes au syndicat versent annuellement une contribution qui se décompose comme suit :

 

  • Le tarif de base de fourniture d'eau composé de :

- une partie fixe couvrant les dépenses de fonctionnement et de gestion, due au simple fait de l’adhésion au syndicat même en l’absence de fourniture d’eau. Cette composante peut prendre en compte une partie des investissements selon une clé déterminée par le Conseil Syndical en fonction des besoins et des capacités de livraison aux différentes collectivités adhérentes.

- une partie variable appliquée aux volumes réellement délivrés par le syndicat.

 

Cette ressource est censée couvrir le montant des charges d’investissements et de   fonctionnement réalisés par le Syndicat pour assurer la fourniture de l’eau et garantir la sécurité des approvisionnements de ses collectivités adhérentes.

 

  • Le cas échéant, une contribution spécifique apportée en annuité par les adhérents pour le financement des opérations spécifiques qui le nécessiteraient. La nature de ces opérations et les modalités de leur prise en charge par les adhérents seront définies par le Conseil Syndical.

 

Comptabilité

La comptabilité du syndicat est tenue selon les règles applicables à la comptabilité publique.

Plus d'articles...

  1. Historique
Vous etes ici